La Direction de l'ingénierie minière



image4

Directeur: Gaubin ITOUA
Ingénieur principal des mines

Email: g.itoua@crgm-cg.com

Tél: (+242) 06 313 33 34 / (+242) 05 558 55 89


MISSIONS

La direction de l’ingénierie minière est chargée de promouvoir la recherche minière et d’assurer la mise en valeur des ressources minérales.

A ce titre, elle est chargée, notamment, de :

  • participer à l’élaboration de la politique de recherches et de valorisation du patrimoine minier ;
  • contribuer à la définition et à la mise en œuvre de la politique de développement de l’industrie minière ;
  • appuyer la mise en place du cadastre minier ;
  • assister tout requérant dans le domaine de la recherche minière.

ORGANISATION

La direction de l’ingénierie minière comprend, outre le secrétariat, comprend quatre services à savoir :

  • le service de la valorisation des substances minérales :
  • le service de l’expertise et de l’évaluation économique ;
  • le service des certifications minières ;
  • le service des méthodes d’exploitation minière.

Le service de valorisation des substances minérales, dirigé par un chef de service, est chargé notamment de :

  • participer à l’élaboration de la politique de recherches et de valorisation du patrimoine minier ;
  • valorisation du patrimoine minier ;explorer, transformer et valoriser les produits miniers congolais ;
  • rechercher la bonne gestion et conservation du patrimoine miniers congolais ;
  • étudier toutes possibilités de mise en valeur et de développement du patrimoine minier congolais ;
  • étudier les marchés des produits miniers et en proposer des opérations de promotion ;
  • rechercher et développer les ressources locales (argile, sable, calcaire, gravier, terre latéritique etc…) ainsi que la production de matériaux de construction (carreaux, tuiles, blocs en terre stabilisée etc…) ;
  • mettre en place des normes et protocoles de fabrication des principaux matériaux de construction locaux et contribuer à la formation et au perfectionnement des acteurs de la filière ;
  • concevoir les matériels didactiques utiles et petits équipements de production des principaux matériaux locaux.

Le service de la valorisation des substances minérales comprend :

  • le bureau de la promotion minière ;
  • le bureau des géomatériaux.

Le service de l’expertise et de l’évaluation économique, dirigé par un chef de service, est chargé, notamment de :

  • générer une infrastructure minière de base constituant un guide d’orientation du développement minier ;
  • suivre et évaluer le développement minier national ;
  • expertiser et classer les substances minérales ;
  • effectuer l’élaboration économique des substances minérales ;

Le service de l’expertise et de l’évaluation économique comprend :

  • le bureau de l’expertise scientifique ;
  • le bureau de l’évaluation économique.

Le service des certifications minières, dirigé par un chef de service, est chargé notamment de :

  • certifier les capacités scientifiques et techniques des sociétés candidates à l’obtention des permis ;
  • certifier les découvertes de substances minérales ;
  • réaliser à postériori ou in situ ; les contrôles de quantité et de qualité des substances minérales exploitées ;
  • contrôler le respect des dispositions techniques d’utilisation des produits chimiques dans les exploitations minières ;
  • contrôler le bon usage des contaminants effluents miniers dans les sites d’exploitation minière.

Le service des certifications minières comprend :

  • le bureau des certifications minières scientifiques et techniques ;
  • le bureau des contrôles.

Le service des méthodes d’exploitation minière, dirigé par un chef de service, est chargé notamment de :

  • rechercher et développer les méthodes d’exploitation optimales en terme de qualité et de respect de l’environnement ;
  • mettre en place des normes et protocoles d’exploitations minières ;
  • identifier les problèmes techniques d’exploitation liés à des risques de fissures de terrains, de secousses, de glissements ou autres mouvements et en proposer des solutions adéquates ;
  • répertorier les différents documents techniques relatifs à l’exploitation minière ;
  • créer un espace d’échanges d’expériences de nouvelles méthodes d’exploitation minière ;
  • mettre jour une base de données des méthodes d’exploitation réussies dans les autres pays.

Le service des méthodes d’exploitation comprend :

  • le service des méthodes ;
  • le bureau de la documentation.

Contact

Téléphone:(242)05 602 60 31
Téléphone:(242)06 505 10 38
Email: crgm.brazza@crgm.com
Website: www.crgm-cg.com

CRGM Djiri Le Pont B.P 14520
Brazzaville (CONGO)

CRGM Annexe Case C-3-B Bacongo
Brazzaville (CONGO)

         Photothèque