La Direction de l'environnement et des risques naturels



image4

Directeur: Jean Romuald MAMBOU
Docteur en urbanisme et aménagement

Email: jr.mambou@crgm-cg.com

Tél: (+242) 06 505 10 38 / (+242) 05 606 60 31


MISSIONS

La direction de l’environnement et des risques naturels est chargée de rechercher la gestion durable de l’environnement dans les exploitations minières au Congo.

A ce titre, elle est chargée, de :

  • étudier les impacts des activités d’exploitation minière et hydrogéologique sur l’environnement ;
  • rechercher les risques et catastrophes géologiques afin d’assurer l’information nécessaire pour la prévention des risques ;
  • proposer des améliorations aux techniques d’exploitation minière respectant l’environnement ;
  • analyser la qualité scientifique et éthique de l’exploitation minière ;
  • étudier les mesures de sécurité prises par les sociétés minières pour faire face aux risques miniers ;
  • proposer des mécanismes de réduction de la pollution liée à l’exploitation minière ;
  • définir les protocoles de sécurité et de qualité à respecter dans les exploitations minières ;
  • assurer la surveillance permanente des anciens sites d’exploitations minières.

ORGANISATION

La direction de l’environnement et des risques naturels comprend, outre le secrétariat, trois services, à savoir :

  • le service méthodes et essais ;
  • le service sécurité minière ;
  • le service risques naturels.

Le service méthodes et essais, dirigé par un chef de service, est chargé, notamment, de :

  • proposer des mécanismes de réduction de la pollution liée à l’exploitation minière ;
  • étudier la remise en état des écosystèmes des sites ayant fait l’objet d’exploitation minière ;
  • analyser la qualité scientifique et éthique de l’exploitation minière ;
  • concevoir des initiatives d’ordre technologique, institutionnel et social visant à protéger la santé des populations locales, notamment les mineurs ;
  • réaliser et mettre à jour régulièrement une banque de données environnementales et sociales, des guides sectoriels et procédures techniques et de bonnes pratiques environnementales et sociales ;
  • actualiser le cadre politique, institutionnel, législatif et règlementaire de la gestion environnementale et sociale des industries extractives au Congo ;
  • élaborer un manuel de procédures environnementales pour le secteur minier.

Le service des méthodes et essais comprend le bureau des études et contrôle

Le service de la sécurité minière, dirigé par un chef de service, est chargé, notamment, de :

  • concevoir les protocoles de sécurité et de qualité à respecter dans les exploitations minières en activité ;
  • certifier les procédures de surveillance permanente des anciens sites d’exploitations minières ;
  • certifier le respect, par les sociétés du secteur minier, des normes environnementales en matière d’exploitation et d’utilisation des matières chimiques ou des produits dérivés ;
  • certifier conforme à l’environnement les dossiers de demande des permis miniers ;
  • classifier, sur l’ensemble du territoire national, les mines, carrières, puits, forages, sources géothermales et autres constructions et ouvrages géologiques en fonction des critères universellement reconnus dans le respect de l’environnement et la qualité des exploitations minières ;
  • préconiser des normes pour le traitement des vides d’exploitation suite à un abandon définitif des travaux.

Le service de la sécurité minière comprend :

  • le bureau des normes ;
  • le bureau des certifications environnementales.

Le service des risques naturels, dirigé par un chef de service, est chargé, notamment, de :

  • évaluer les risques que présentent les mines et les industries extractives sur la nature ;
  • élaborer des outils qui servent à prévenir les risques naturels (glissements de terrain, tremblements de terre, volcanisme) ;
  • effectuer la surveillance des anciens sites miniers et les actions après-mine ;
  • étudier à différentes échelles, locale et départementale, les impacts des projets et installations miniers sur les milieux physiques et humains et en tirer des propositions de mesures compensatrices et correctives ;
  • susciter la création d’un service environnement-santé-sécurité au sein de chaque société opérant dans le secteur minier ;
  • réaliser des enquêtes épidémiologiques sur les aspects de santé, d’hygiène et de sécurité civile dans les structures minières industrielles et artisanales en activité ;
  • étudier et évaluer les risques que présentent les sites miniers en activité ;
  • élaborer et évaluer les techniques de sécurisation des puits, des galeries et des ouvrages miniers ;
  • effectuer tous les deux ans un audit environnemental d’installations minières en activité ;
  • organiser des sessions de formations, des ateliers thématiques sur la gestion environnementale des ressources minérales.

Le service des risques naturels comprend :

  • le bureau risques et impacts ;
  • le bureau information et formation à l’environnement minier.

Contact

Téléphone:(242)05 602 60 31
Téléphone:(242)06 505 10 38
Email: crgm.brazza@crgm.com
Website: www.crgm-cg.com

CRGM Djiri Le Pont B.P 14520
Brazzaville (CONGO)

CRGM Annexe Case C-3-B Bacongo
Brazzaville (CONGO)

         Photothèque